Le réseau à la maison

Cette rubrique vise à permettre de (re)connaître les éléments et les fonctions qui sont nécessaires à la communication de machines entre elles ou avec d'autres machines via Internet.

Le service fourni par le FAI

Pour un particulier, une association, une PME, le seul moyen d'accéder à Internet consiste à souscrire un contrat avec un FAI (Fournisseur d'Accès à Internet) qui pour le prix d'un abonnement mensuel, ouvre la possibilité de communiquer à travers Internet pour un forfait horaire donné.

Ce service s'accompagne généralement d'un ou plusieurs comptes de messagerie électronique et d'un espace de stockage sur un serveur permettant de réaliser sa home page ou page perso qui est un site web personnel.

En pratique, l'usager doit s'authentifier auprès de son FAI chaque fois qu'il souhaite se connecter à Internet (identificateur et mot de passe associés au contrat). Le FAI (généralement un opérateur privé de télécommunications) dispose d'une plage d'adresses IP qui lui est réservée (adressage public), et alloue à l'usager, lors de la connexion et pour le temps de la session, une adresse IP prise sur ce stock (en pratique, un usager n'aura jamais 2 fois de suite la même adresse IP de connexion). Cette attribution d'adresse est gérée par un protocole standardisé nomme DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol).

Cas minimal : un ordinateur seul connecté à Internet

A la fin des années 1990, pour se connecter à Internet il fallait un ordinateur équipé d'un modem téléphonique - carte additionnelle à l'intérieur de l'ordinateur ou boîtier externe connecté à l'ordinateur par un port série - lui-même connecté à la prise téléphonique de la maison.

Après connexion via le modem à un serveur du FAI et dûment authentifié, l'ordinateur de l'usager se voyait attribuer une adresse IP et pouvait communiquer sur Internet à des débits de quelques dizaines de kbits/s.

Aujourd'hui, le modem téléphonique a été remplacé par un modem ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) qui permet de communiquer à haut débit (quelques Mbits/s en ville) via des équipements spécialisés, situés dans les centraux téléphoniques.

schéma minimal

Cas général : plusieurs ordinateurs ou terminaux divers connectés entre eux et à Internet

Une telle architecture nécessite la mise en place d'un réseau local privé et sa connexion à Internet. Elle se fait à travers les organes suivants :

schéma complet

A l'origine réalisées par des équipements distincts, ces 3 fonctions sont aujourd'hui réalisées par un même équipement baptisé box qui prend en charge les liaisons avec les ordinateurs via une transmission radiofréquence : le WiFi, qui a une portée de quelques dizaines de mètres. C'est d'ailleurs le seul moyen de connexion réseau pour des terminaux de petite taille comme les smartphones et autres tablettes.

schéma simplifié

Parmi les autres moyens de connexion, il faut citer :

plan CPL