Réseaux, protocoles

Notion de réseau

On désigne par réseau l'ensemble des moyens nécessaires à faire communiquer des ordinateurs entre eux (peut englober les ordinateurs eux-mêmes).

un modem

Il s'agit de moyens matériels :

mais aussi logiciels :

LAN, WAN, FAI, etc.

On distingue généralement 2 catégories de réseau :

Cette distinction a pour origine des types différents de liaison physique :

Un réseau local est à l'origine limité à quelques ordinateurs reliés entre eux dans une même pièce, voir dans un petit bâtiment. En structurant un réseau en sous-réseaux, il est possible de construire des réseaux locaux à l'échelle d'une entreprise, d'un campus.

Cette organisation est reflétée par les différents équipements qui permettent de réaliser les connexions entre les machines :

Elle se manifeste aussi par la structuration des adresses IP permettant d'identifier les machines. On distingue les adressages publics, qui sont des plages d'adresses réservées à tel ou tel organisme et déclarées de manière unique, des adressages privés - une plage d'adresses que tout le monde peut utiliser à condition que le réseau local qui l'utilise ne soit pas en "contact direct" avec le réseau global, afin d'éviter que la même adresse soit affectée à plus d'une machine.

Les réseaux à grande échelle sont maintenant constitués de vastes infrastructures de fibres optiques maillées, opérées par des organismes publics (ex. réseaux de la Recherche) ou des opérateurs privés. Les usagers se raccordent à ces réseaux de différentes manières :

Protocoles

Les protocoles sont les éléments de langage qui permettent de communiquer à un niveau donné entre deux interlocuteurs (composants matériels, ordinateurs, processus logiciels) sur un réseau.

A chaque niveau de communication correspond un niveau d'abstraction, des moyens d'identification (adresses), des contrôles, des services. Ces différents niveaux ont été standardisés sous la forme d'un modèle en couches : le modèle OSI (pour Open Systems Inteconnexion : interconnexion de systèmes ouverts), depuis la couche physique (la plus basse) jusqu'à la couche application (la plus haute).

modèle OSI

A chaque couche ses protocoles ; exemples :